1. préhistoire
  2. antiquité
  3. moyen âge
  4. temps modernes
  5. XIXe siècle
  6. XXe siècle

Portrait en pied de Louis XIV âgé de 63 ans en grand costume royal Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)

Portrait en pied de Louis XIV âgé de 63 ans en grand costume royal
zoom
Télécharger l'image  
  • Portrait en pied de Louis XIV âgé de 63 ans en grand costume royala
  • Philippe V, roi d’Espagne1
  • Henri IV, roi de France et de Navarre, (1553 - 1610)2
  • Louis XVI, roi de France et de Navarre (1754 – 1793)3
  • Napoléon Ier, empereur des Français en grand costume du sacre4
  • Louis-Philippe 1er, roi des français en uniforme d’officier général5
  • Philippe de Courcillon, marquis de Dangeau6
  • Martin van den Bogaert dit Desjardins, sculpteur 7
  • Portrait de Hyacinthe Rigaud 8
  • Buste de noir tenant un arc9
Portrait en pied de Louis XIV âgé de 63 ans en grand costume royal
auteur(s) : Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)
dimension : 276 x 194 cm
technique : Huile sur toile
datation : 1702
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Portrait en pied de Louis XIV âgé de 63 ans en grand costume royal
Portrait en pied de Louis XIV âgé de 63 ans en grand costume royal
auteur(s) : Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)
dimension : 276 x 194 cm
technique : Huile sur toile
datation : 1702
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Philippe V, roi d’Espagne
Philippe V, roi d’Espagne
(1683 – 1746) – représenté en 1700 – 1701 portant le costume espagnol
auteur(s) : Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)
dimension : 230 x 155 cm
technique : Huile sur toile
datation : 1701
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Henri IV
Henri IV, roi de France et de Navarre, (1553 - 1610)
auteur(s) : Frans Pourbus, le Jeune (1569 – 1622)
dimension : 39 x 25cm
technique : Huile sur bois
datation : 1610
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Louis XVI, roi de France et de Navarre (1754 – 1793)
revêtu du grand costume royal en 1779
auteur(s) : Antoine-François Callet (1741-1823)
dimension : 278 x 196 cm
technique : Huile sur toile
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Napoléon Ier, empereur des Français en grand costume du sacre
auteur(s) : François Gérard (1770 – 1837)
dimension : 223 x 143cm
technique : Huile sur toile
datation : 1805
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Louis-Philippe 1er, roi des français en uniforme d’officier général
auteur(s) : Franz Winterhalter (1806 – 1873)
dimension : 284 x 184cm
technique : Huile sur toile
datation : 1841
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Philippe de Courcillon
Philippe de Courcillon, marquis de Dangeau
auteur(s) : Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)
dimension : 162 x 150 cm
technique : Huile sur toile
datation : 1702
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Martin van den Bogaert
Martin van den Bogaert dit Desjardins, sculpteur
auteur(s) : Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)
dimension : 141 x 106 cm
technique : Huile sur toile
datation : 1702
lieu de conservation : Paris, musée du Louvre
Hyacinthe Rigaud
Portrait de Hyacinthe Rigaud
auteur(s) : Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)
dimension : 81 x 65 cm
technique : Huile sur toile
datation : 1710
lieu de conservation : Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Buste de noir tenant un arc
Buste de noir tenant un arc
auteur(s) : Hyacinthe Rigaud (1659 – 1743)
dimension : 56.5 x 43 cm
technique : Huile sur toile
lieu de conservation : Dunkerque, musée des Beaux-Arts

Louis XIV, le roi qui régna à Versailles

Dans l’histoire occidentale, Louis XIV occupe une place importante car c’est sous son règne que la France imposa sa suprématie au reste de l’Europe. En 1700, il parvint même à installer sur le trône d’Espagne son petit-fils, qui prit dès lors le nom de Philippe V [ image 1 ] . À cette occasion, alors qu’il était âgé de soixante-trois ans, Louis XIV fit exécuter son portrait pour le lui envoyer. Ayant accordé plusieurs séances de pose au peintre Hyacinthe Rigaud, il fut si satisfait du résultat qu’il commanda aussitôt un second portrait pour son château de Versailles, siège de son gouvernement et véritable instrument de sa politique. Réunissant la noblesse autour de lui dans ce château, il sut la mettre au pas et maîtriser les affaires de l’État avec ses ministres. Mais Versailles fut aussi pour Louis XIV une véritable passion. Pendant quatre décennies, le roi, s’entourant des plus grands artistes, suivit de près les travaux de transformation du palais et l’aménagement de ses jardins. Versailles devint ainsi le grand pôle politique et culturel de l’Occident. Le seul en qui Louis XIV vît un égal était, en Orient, l’empereur de Chine Kangxi, avec lequel il chercha à nouer des relations diplomatiques.

Un modèle de portrait officiel qui survit à la Révolution

Louis XIV incarne ici la monarchie absolue et la puissance de l’État. Le roi est représenté en majesté, avec tous les symboles du pouvoir : le trône, le sceptre, la couronne, l’épée, le drapé rouge, la colonne. Il est vêtu du manteau bleu orné de fleurs de lis porté lors du sacre, cérémonie religieuse par laquelle l’héritier au trône devient véritablement roi légitime. La pose, une main à la taille et un pied en avant, avait été utilisée pour les portraits de ses ancêtres [ image 2 ]. Mais la prestance du roi, son autorité, l’efficacité de la mise en scène, ont concouru à faire de ce tableau le plus célèbre de tous et un modèle pour les générations suivantes [ image 3 ], même après la Révolution de 1789 et l’abolition de la monarchie absolue [ image 4 ]. En posant en uniforme militaire, Louis-Philippe, devenu roi des Français en 1830, fut le premier à rompre avec ce modèle [ image 5 ]. Pourtant, les allusions à Louis XIV et à son portrait ne manquent pas : le trône, la colonne, le drapé rouge, les salles de Versailles à l’arrière-plan, la ressemblance physique dont le roi était si fier. Ainsi, Louis-Philippe signifiait clairement sa volonté politique de concilier le retour de la monarchie avec l’établissement d’un régime parlementaire.

Hyacinthe Rigaud, portraitiste mondain

Avec ce portrait de Louis XIV, la renommée de Hyacinthe Rigaud s’accrut à tel point qu’il devint un portraitiste très en vue, sollicité par la haute société aussi bien française qu’européenne. Son aptitude à saisir la personnalité de ses modèles, à les envelopper du prestige de leur rang [ image 6 ] ou de la dignité de leurs fonctions [ image 7 ], le talent avec lequel il rendait les matières et faisait chatoyer les étoffes sous la lumière, firent de lui un artiste inégalable. Il exécuta ainsi près de quatre cents portraits, dont quelques-uns plus intimes [ image 8 ][ et image 9 ], dans lesquels il fit preuve d’une grande attention aux regards et aux expressions les plus subtiles des visages.

Exposition "Dix chefs-d'oeuvre de la peinture française", Musée National de la Chine, Pékin, 12 avril - 15 juin 2014

Permalien : http://panoramadelart.com/RigaudlouisXIV

Publié le 08/04/2014

haut de page

ressources internet

  1. Portrait officiel de Louis XIV sur le site l'Histoire par l'image
    http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=1255
  2. Louis-Philippe, "roi des Français"
    http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=10
  3. Portraits de l'Empereur Napoléon
    http://www.histoire-image.org/site/etude_comp/etude_comp_detail.php?i=113
  4. Portraits officiels : Louis-Philippe et Napoléon III
    http://www.histoire-image.org/site/etude_comp/etude_comp_detail.php?i=670
  5. Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
    Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X - See more at: http://
  6. Voir aussi le site Histoiredesarts.culture.fr

Si vous connaissez des ressources intéressantes, partagez-les en nous envoyant un commentaire !

glossaire

Classicisme :
Au XVIIe siècle, courant de pensée qui fait de l’Antiquité le modèle de toute forme artistique (littérature, musique, architecture et arts plastiques). Il coexiste avec le baroque auquel il oppose une certaine forme de rigueur et de pondération. En France, il trouve sa meilleure expression sous le règne de Louis XIV, au travers des différentes académies.
Sacre :
Cérémonie religieuse conférant au souverain un caractère sacré.
haut de page

laisser un commentaire

Votre avis nous intéresse ! Posez-nous des questions, suggérez-nous des sites, des œuvres à étudier... partagez avec d’autres vos coups de cœur !




* mentions obligatoires. Aucune information personnelle ne sera publiée, réutilisée, ou communiquée à des tiers