Le cubisme

Le cubisme

Dimensions

H. 154 cm ; L. 77,5 cm

Technique

Peinture

Matériaux

Huile sur toile

Lieu de conservation

Paris, Musée Picasso

Retrouvez tous nos contenus sur la thématique du cubisme

Le cubisme est un mouvement pictural qui doit son nom au journaliste Louis Vauxcelles. En 1908, devant des œuvres de Braque, celui-ci ironise: « M. Braque (...) réduit tout, sites et figures et maisons à des schémas géométriques, à des cubes, c’est un cubiste » .
 
Initié par Braque et Picasso, le mouvement influence l’avant-garde européenne en proposant une nouvelle manière de représenter la réalité. La peinture de Paul Cézanne (1840-1906) les a conduit à fragmenter les formes en volumes géométriques et à multiplier les points de vue; le tableau n’est pas une illusion de la réalité mais une nature reconstruite. Guillaume Apollinaire, théoricien du cubisme, écrit en 1913: « Ce qui différencie le cubisme de l’ancienne peinture, c’est qu’il n’est pas un art d’imitation, mais un art de conception qui tend à s’élever jusqu’à la création. » 
 
Déformation des corps, utilisation de matériaux bruts et de récupération ; avec le nom de Picasso, le cubisme est lié à l’anéantissement même de ce qui semblait faire la splendeur des musées jusqu’au début du XXe siècle. Dans Les Demoiselles d’Avignon (1907), le sujet comme le style, quasiment sauvage, font scandale mais la toile devient une référence. A propos des Demoiselles, Georges Braque, s’adressant à son auteur, déclare « Cette toile, c’est comme si tu voulais nous faire manger de l’étoupe, ou boire du pétrole pour cracher du feu ». Et si les artistes contemporains continuaient à cracher le feu? Le cubisme continue d’alimenter les recherches plastiques contemporaines. Le changement de point de vue dans l’analyse de l’objet à peindre correspond également à une évolution du regard sur le monde. Le cubisme permet, au-delà d’un renouvellement dans la représentation classique du monde, une meilleure expérience du visible. Il suggère la participation physique du spectateur. Son procédé multifocal est peut-être plus encore aujourd’hui en lien avec la société contemporaine toujours en mouvement. Nos moyens d’information actuels présentent une multiplication d’images. Celles-ci se présentent de manière souvent fragmentaires. Le cubisme devient alors le moyen de retranscrire la réalité. Cubisme analytique, cubisme synthétique, les œuvres de Pablo Picasso des années 1909-1915 entrent en résonance particulièrement avec les travaux de David Hockney. A partir de 1982, le jeune créateur commence une série de photographies composites où il entreprend une relecture du cubisme. Ce dernier démontre, dans son œuvre intitulée Place Furstenberg, Paris, qu’il s’agit bien d’un progrès dans la description de l’espace que nous habitons.
 
L’aventure cubiste du duo Braque-Picasso s’arrête avec la Première Guerre mondiale.

Sources

Extraits des dossiers pédagogiques des expositions Georges Braque et Picasso Mania.

Dossiers pédagogiques

affiche expo Braque
Téléchargez le dossier pédagogique de l'exposition Georges Braque, qui a eu lieu au Grand Palais du 18 septembre 2013 au 6 janvier 2014.
Dossier pédagogique
affiche expo Picassomania
Téléchargez le dossier pédagogique de l'exposition Picasso Mania qui a eu lieu au Grand Palais, Galeries nationales du 7 octobre 2015 au 20 février 2016.
Dossier pédagogique

Vidéos

Glossaire

Cubisme : Courant artistique, né peu avant la guerre de 1914, dont les pionniers furent Pablo Picasso et Georges Braque. Il porte un nouveau regard sur l’objet, dont les volumes et les plans peuvent être représentés de manière stylisée et vus simultanément sous plusieurs angles. Il s’inspire à la fois des recherches formelles de Paul Cézanne et des arts premiers.