Marchand mercier | Panorama de l'art

  1. préhistoire
  2. antiquité
  3. moyen âge
  4. temps modernes
  5. XIXe siècle
  6. XXe siècle

Marchand mercier

« Marchand de tout et faiseur de rien », selon la définition attribuée à Denis Diderot dans l’Encyclopédie. Le marchand mercier est donc l’intermédiaire entre le client ou commanditaire et les artisans. Il n’a pas le droit de fabriquer, mais il est le dernier maillon de la chaîne puisqu’il vend ce que les artisans produisent. Il peut fournir également des dessins qu’il propose à ses clients ou aux artisans avec lesquels il travaille.

  • Table mécanique